Colloque concernant l’impact du numérique sur l’emploi et le travail : Invitation

Quels enjeux et quelles perspectives syndicales ?
Mardi 6 décembre 2016 - Patio Georges SEGUY

Cher-e camarade,

Les enjeux de ce que certain-e appellent la « transition numérique » ne cessent de faire couler de l’encre. L’ensemble des acteurs politiques, économiques et sociaux s’en est emparé dans une logique qui leur est bien souvent propre.

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes, parce qu’elle a dans son champs les éditeurs de logiciels et les Entreprises de Services du Numérique, y travaille, pour sa part, depuis des années. Mais il nous ait apparu important de mettre notre réflexion au service de tous afin de l’enrichir par nos débats.

Pour ce faire, nous avons travaillé à partir de trois thèmes :

  • La question de l’emploi : la « révolution numérique » dans la logique libérale n’entraîne-t-elle pas nécessairement une destruction de l’emploi ?
  • La question du travail : le numérique est-il l’outil de restructuration de l’organisation du travail et de déstructuration de la vie ?
  • Quelles perspectives et quels enjeux pour notre organisation syndicale ?

C’est de ces questions qu’il va falloir nous emparer pour appréhender ce qui se joue aujourd’hui sur le terrain économique, politique et social.

Nous comptons donc sur vous.

Noël LECHAT

Mondialisation, révolution numérique et emploi

Le numérique apparaît, à ce jour, comme un phénomène ambivalent entre l’outil d’asservissement et moyen d’émancipation où le logiciel tend à dévorer le monde. Sa trajectoire s’inscrit dans la mondialisation néolibérale. Dans ce cadre, il a aujourd’hui un rôle d’accélérateur, de déréglementation, de désintermédiation et de décloisonnement des marchés avec une logique d’externalisation, de financiarisation et de fragmentation des activités qui se soldent par de réelles destructions d’emplois.

Les impacts du numérique sur l’organisation du travail et des conditions de travail

Le numérique permet une économie morcelée et spécialisée où le salariat perd sa centralité, où les frontières de l’entreprise sont brouillées par la sous-traitance et l’activité en réseau. Cela a abouti à une individualisation croissante, un recul des droits sociaux et un certain délitement des organisations syndicales. Les relations de travail s’en trouvent bouleversées avec des modes qui se veulent collaboratifs et où l’autonomie individuelle tend à devenir la règle. A cette situation s’ajoute la remise en cause de la structure spatio-temporelle. 

Perspectives syndicales, numérique

Le numérique ne bouleverse pas seulement l’emploi mais aussi les pratiques syndicales. L’enjeu est donc de savoir comment en limiter les impacts négatifs sur les conditions de travail et l’emploi en adaptant nos revendications et en étant une force de propositions pour un usage social du numérique. Cette adaptation doit aller à contre-courant du discours libéral dominant et viser d’abord à l’émancipation des travailleurs. L’usage des outils numériques, la capacité de s’organiser à travers des plates-formes virtuelles, interroge aussi le militantisme syndical. Il s’agira donc de problématiser l’évolution du numérique à travers les opportunités qu’elle offre et se demander finalement si l’on ne peut pas repenser le travail sous d’autres formes plus coopératives et démocratiques.

Déroulé de la journée

8h30 : Accueil - Café, viennoiseries

9h30 : Début des travaux

Introduction de Noël LECHAT - Secrétaire Général de la Fédération des Sociétés d’Etudes

« Mondialisation, révolution numérique et emploi »

Présentation de l’étude

o Emmanuel REICH - SYNDEX

Débat

« Les impacts du numérique sur l’organisation du travail et les conditions de travail »

Présentation de l’étude

o Guillaume ETIEVANT - JDS EXPERTISE

Débat

12h30 : Buffet

14h30 : Reprise des travaux

« Perspectives syndicales et numérique »

Introduction de Jean-Baptiste BOISSY - Fédération des Sociétés d’Etudes

Table ronde avec :

  • Sophie BINET - UGICT
  • Nasser MANSOURI-GUILANI - Secteur Economique Confédéral
  • Nadia SALHI - Commission Exécutive Confédérale
  • Valérie LEFEBVRE-HAUSSMANN - FSPBA
  • Jack TOUPET - Fédération des Sociétés d’Etudes
  • Pascal LEFEBVRE - FILPAC

Intervention de Philippe MARTINEZ - Secrétaire Général de la CGT

17h30 : Fin des travaux

Inscription à la journée

 Pour celles et ceux qui souhaitent s'inscrire à cette journée, merci de nous envoyer soit un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. soit par courrier à la Fédération CGT des Sociétés d'Etudes sise 263, rue de Paris - Case 421 - 93514 Montreuil cedex.

 

e-max.it: your social media marketing partner

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL