row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 1634
    [asset_id] => 2253
    [title] => Les salariés des centres d’appels prestataires se sont mobilisés !
    [alias] => les-salaries-des-centres-d-appels-prestataires-se-sont-mobilises
    [introtext] => 

Voici la copie du tract de l'intersyndicale CFDT / CFTC / CGT / FO /SUD.

 

[fulltext] =>

Le 27 Mai dernier, l’ensemble des organisations syndicales (SUD, CGT, CFDT, CFTC, et FO) du secteur des centres d’appels prestataires ont appelé les salariés à débrayer afin de défendre leurs droits et d’en conquérir de nouveaux.

  • augmenter leur pouvoir d’achat fortement mis à mal depuis quelque temps.
  • améliorer leurs conditions de travail.
  • faire respecter leur droit en termes de pauses et de temporisation.

Tels étaient les thèmes majeurs au cœur de cette journée d’action.

Une mobilisation importante et des salariés déterminés !

L’ensemble des entreprises du secteur ont été touchés, et ce, sans exception : ACTICALL, B2S, CCA, ARMATIS/LC, WEBHELP, ARVATO, SITEL, et bien d’autres.

Le secteur s’est vu impacté par un taux de mobilisation de 3O% environ, ce qui, dans la période, est loin d’être négligeable.

Notons que le niveau salarial, les menaces sur l’emploi, les pressions opérées par les responsables…n’ont pourtant pas été en la faveur de la mobilisation.

Ce taux de participation montre bien aujourd’hui le ras le bol des salariés du secteur, face à l’attitude des patrons et des donneurs d’ordres.

Pour l’intersyndicale, ce mouvement de grève a donc, non seulement été une réussite, mais il a été souhaité et porté par une part importante des salariés.

Une mobilisation juste, et qui doit être entendue par les différents acteurs du secteur !

Cette mobilisation est donc juste. Elle doit être comprise très rapidement par les patrons et les donneurs d’ordres.

Le volcan des centres d’appels est en ébullition, et le marasme des négociations collectives nationales et locales n’a que trop duré.

Si le SP2C « syndicat patronal du secteur » doutait encore de la pertinence des revendications, le voilà fixé. Marre d’être condamnés au SMIC à perpétuité, marre de voir nos conditions de travail se détériorer, marre que nos compétence ne soient pas reconnues, marre que les temps de pauses et la temporisation soient vus comme une perte de rentabilité…tel est le cri d’alarme poussé par les salariés.

Aujourd'hui, ils veulent voir les choses avancer au niveau de la convention collective, et refusent de voir ces questions renvoyée à plus tard.

Une mobilisation qui ne peut rester sans suite !

L’unité d’action entre les syndicats, la forte implication des salariés pour assurer le succès de cette mobilisation, et la justesse des revendications portées à cette occasion, ne peut que nous inciter à donner une suite à cette action.

C’est dans ce sens que les organisations « CGT, CFDT, FO, SUD, et CFTC » ont décidé de s’adresser à la fois aux patrons du secteur, ainsi qu’aux responsables politiques.

Deux courrier ont donc été adressés, au SP2C[1] ainsi qu’aux ministres[2] en charge du secteur, qui de toutes évidences doivent apporter des réponses aux salariés qui se sont mobilisés.

Nous informerons bien entendu les salariés des suites de ces courriers…

En attendant l’intersyndicale souhaite à l’ensemble des salariés des centres d’appels prestataires, de bonnes vacances, la rentrée sera sans doute propice à la réflexion sur les suites à donner à ces actions.

 

Tract


[1] cf. Copie de la lettre adressée au SP2C.

[2] Cf. Copie de la lettre adressée au Ministre de l'Economie et à celui du Travail.

[state] => 1 [catid] => 392 [created] => 2014-07-03 04:36:27 [created_by] => 47 [created_by_alias] => [modified] => 2014-09-17 14:37:04 [modified_by] => 47 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2014-07-03 04:36:27 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => [urls] => [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","urls_position":"","alternative_readmore":"","article_layout":"","show_related_article":"","show_related_heading":"","related_heading":"","show_related_type":"","show_related_featured":"","related_image_size":"","related_orderby":"","show_publishing_options":"","show_article_options":"","show_urls_images_backend":"","show_urls_images_frontend":"","tz_portfolio_redirect":"","show_attachments":"","show_image":"","tz_use_image_hover":"","tz_image_timeout":"","portfolio_image_size":"","portfolio_image_featured_size":"","detail_article_image_size":"","show_image_gallery":"","detail_article_image_gallery_size":"","image_gallery_slideshow":"","show_arrows_image_gallery":"","show_controlNav_image_gallery":"","image_gallery_pausePlay":"","image_gallery_pauseOnAction":"","image_gallery_pauseOnHover":"","image_gallery_useCSS":"","image_gallery_slide_direction":"","image_gallery_animation":"","image_gallery_animSpeed":"","image_gallery_animation_duration":"","image_gallery_animationLoop":"","image_gallery_smoothHeight":"","image_gallery_randomize":"","image_gallery_startAt":"","image_gallery_itemWidth":"","image_gallery_itemMargin":"","image_gallery_minItems":"","image_gallery_maxItems":"","show_video":"","video_width":"","video_height":"","tz_show_gmap":"","tz_gmap_width":"","tz_gmap_height":"","tz_gmap_mousewheel_zoom":"","tz_gmap_zoomlevel":"","tz_gmap_latitude":"","tz_gmap_longitude":"","tz_gmap_address":"","tz_gmap_custom_tooltip":"","useCloudZoom":"","article_image_zoom_size":"","zoomWidth":"","zoomHeight":"","position":"","adjustX":"","adjustY":"","tint":"","tintOpacity":"","lensOpacity":"","softFocus":"","smoothMove":"","showTitle":"","titleOpacity":"","show_comment":"","tz_comment_type":"","tz_show_count_comment":"","disqusSubDomain":"","disqusApiSecretKey":"","disqusDevMode":"","show_twitter_button":"","show_facebook_button":"","show_google_button":"","show_pinterest_button":"","show_linkedin_button":"","show_extra_fields":"","field_show_type":"","show_quote_text":"","show_quote_author":"","show_audio":"","audio_layout_type":"","show_soundcloud_artwork":"","soundcloud_auto_play":"","show_soundcloud_sharing":"","show_soundcloud_buying":"","show_soundcloud_download":"","show_soundcloud_user":"","show_soundcloud_playcount":"","show_soundcloud_comments":"","audio_soundcloud_color":"","audio_soundcloud_theme_color":"","audio_soundcloud_width":"","audio_soundcloud_height":""} [version] => 2 [ordering] => 4 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 1089 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 0 [language] => * [xreference] => [category_title] => Tracts de la fédération [category_alias] => tracts-de-la-federation [category_access] => 1 [author] => Soc Etudes Admin [parent_title] => Actualités [parent_id] => 105 [parent_route] => nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites [parent_alias] => actualites [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Tracts de la fédération [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 1634:les-salaries-des-centres-d-appels-prestataires-se-sont-mobilises [catslug] => 392:tracts-de-la-federation [parent_slug] => 105:actualites [readmore_link] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-de-la-federation/1634-les-salaries-des-centres-d-appels-prestataires-se-sont-mobilises [text] =>

Voici la copie du tract de l'intersyndicale CFDT / CFTC / CGT / FO /SUD.

 

Le 27 Mai dernier, l’ensemble des organisations syndicales (SUD, CGT, CFDT, CFTC, et FO) du secteur des centres d’appels prestataires ont appelé les salariés à débrayer afin de défendre leurs droits et d’en conquérir de nouveaux.

  • augmenter leur pouvoir d’achat fortement mis à mal depuis quelque temps.
  • améliorer leurs conditions de travail.
  • faire respecter leur droit en termes de pauses et de temporisation.

Tels étaient les thèmes majeurs au cœur de cette journée d’action.

Une mobilisation importante et des salariés déterminés !

L’ensemble des entreprises du secteur ont été touchés, et ce, sans exception : ACTICALL, B2S, CCA, ARMATIS/LC, WEBHELP, ARVATO, SITEL, et bien d’autres.

Le secteur s’est vu impacté par un taux de mobilisation de 3O% environ, ce qui, dans la période, est loin d’être négligeable.

Notons que le niveau salarial, les menaces sur l’emploi, les pressions opérées par les responsables…n’ont pourtant pas été en la faveur de la mobilisation.

Ce taux de participation montre bien aujourd’hui le ras le bol des salariés du secteur, face à l’attitude des patrons et des donneurs d’ordres.

Pour l’intersyndicale, ce mouvement de grève a donc, non seulement été une réussite, mais il a été souhaité et porté par une part importante des salariés.

Une mobilisation juste, et qui doit être entendue par les différents acteurs du secteur !

Cette mobilisation est donc juste. Elle doit être comprise très rapidement par les patrons et les donneurs d’ordres.

Le volcan des centres d’appels est en ébullition, et le marasme des négociations collectives nationales et locales n’a que trop duré.

Si le SP2C « syndicat patronal du secteur » doutait encore de la pertinence des revendications, le voilà fixé. Marre d’être condamnés au SMIC à perpétuité, marre de voir nos conditions de travail se détériorer, marre que nos compétence ne soient pas reconnues, marre que les temps de pauses et la temporisation soient vus comme une perte de rentabilité…tel est le cri d’alarme poussé par les salariés.

Aujourd'hui, ils veulent voir les choses avancer au niveau de la convention collective, et refusent de voir ces questions renvoyée à plus tard.

Une mobilisation qui ne peut rester sans suite !

L’unité d’action entre les syndicats, la forte implication des salariés pour assurer le succès de cette mobilisation, et la justesse des revendications portées à cette occasion, ne peut que nous inciter à donner une suite à cette action.

C’est dans ce sens que les organisations « CGT, CFDT, FO, SUD, et CFTC » ont décidé de s’adresser à la fois aux patrons du secteur, ainsi qu’aux responsables politiques.

Deux courrier ont donc été adressés, au SP2C[1] ainsi qu’aux ministres[2] en charge du secteur, qui de toutes évidences doivent apporter des réponses aux salariés qui se sont mobilisés.

Nous informerons bien entendu les salariés des suites de ces courriers…

En attendant l’intersyndicale souhaite à l’ensemble des salariés des centres d’appels prestataires, de bonnes vacances, la rentrée sera sans doute propice à la réflexion sur les suites à donner à ces actions.

 

Tract


[1] cf. Copie de la lettre adressée au SP2C.

[2] Cf. Copie de la lettre adressée au Ministre de l'Economie et à celui du Travail.

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-de-la-federation/1982-unissons-nous-pour-la-defense-de-nos-emplois-chez-sfr-et-ses-sous-traitants-en-france-comme-ailleurs [next] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-de-la-federation/1597-centres-dappel-le-27-mai-2014-on-depose-le-casque [prev_label] => Précédent [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

Les salariés des centres d’appels prestataires se sont mobilisés !

Voici la copie du tract de l'intersyndicale CFDT / CFTC / CGT / FO /SUD.

 

Le 27 Mai dernier, l’ensemble des organisations syndicales (SUD, CGT, CFDT, CFTC, et FO) du secteur des centres d’appels prestataires ont appelé les salariés à débrayer afin de défendre leurs droits et d’en conquérir de nouveaux.

  • augmenter leur pouvoir d’achat fortement mis à mal depuis quelque temps.
  • améliorer leurs conditions de travail.
  • faire respecter leur droit en termes de pauses et de temporisation.

Tels étaient les thèmes majeurs au cœur de cette journée d’action.

Une mobilisation importante et des salariés déterminés !

L’ensemble des entreprises du secteur ont été touchés, et ce, sans exception : ACTICALL, B2S, CCA, ARMATIS/LC, WEBHELP, ARVATO, SITEL, et bien d’autres.

Le secteur s’est vu impacté par un taux de mobilisation de 3O% environ, ce qui, dans la période, est loin d’être négligeable.

Notons que le niveau salarial, les menaces sur l’emploi, les pressions opérées par les responsables…n’ont pourtant pas été en la faveur de la mobilisation.

Ce taux de participation montre bien aujourd’hui le ras le bol des salariés du secteur, face à l’attitude des patrons et des donneurs d’ordres.

Pour l’intersyndicale, ce mouvement de grève a donc, non seulement été une réussite, mais il a été souhaité et porté par une part importante des salariés.

Une mobilisation juste, et qui doit être entendue par les différents acteurs du secteur !

Cette mobilisation est donc juste. Elle doit être comprise très rapidement par les patrons et les donneurs d’ordres.

Le volcan des centres d’appels est en ébullition, et le marasme des négociations collectives nationales et locales n’a que trop duré.

Si le SP2C « syndicat patronal du secteur » doutait encore de la pertinence des revendications, le voilà fixé. Marre d’être condamnés au SMIC à perpétuité, marre de voir nos conditions de travail se détériorer, marre que nos compétence ne soient pas reconnues, marre que les temps de pauses et la temporisation soient vus comme une perte de rentabilité…tel est le cri d’alarme poussé par les salariés.

Aujourd'hui, ils veulent voir les choses avancer au niveau de la convention collective, et refusent de voir ces questions renvoyée à plus tard.

Une mobilisation qui ne peut rester sans suite !

L’unité d’action entre les syndicats, la forte implication des salariés pour assurer le succès de cette mobilisation, et la justesse des revendications portées à cette occasion, ne peut que nous inciter à donner une suite à cette action.

C’est dans ce sens que les organisations « CGT, CFDT, FO, SUD, et CFTC » ont décidé de s’adresser à la fois aux patrons du secteur, ainsi qu’aux responsables politiques.

Deux courrier ont donc été adressés, au SP2C[1] ainsi qu’aux ministres[2] en charge du secteur, qui de toutes évidences doivent apporter des réponses aux salariés qui se sont mobilisés.

Nous informerons bien entendu les salariés des suites de ces courriers…

En attendant l’intersyndicale souhaite à l’ensemble des salariés des centres d’appels prestataires, de bonnes vacances, la rentrée sera sans doute propice à la réflexion sur les suites à donner à ces actions.

 

Tract


[1] cf. Copie de la lettre adressée au SP2C.

[2] Cf. Copie de la lettre adressée au Ministre de l'Economie et à celui du Travail.

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL