row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 1958
    [asset_id] => 2557
    [title] => MOBIPEL : Tract intersyndical CGT-SUD - Négociation annuelle obligatoire 2015
    [alias] => mobipel-tract-intersyndical-cgt-sud-negociation-annuelle-obligatoire-2015
    [introtext] => 

Chers collègues,

En 2014, les Négociations Annuelle Obligatoire ont débouchés par la signature de l'accord sur l'aménagement du temps de travail et notamment l'annualisation du temps de travail. C'est accord a été signé uniquement par le syndicat CFDT.

[fulltext] =>

Les Organisations Syndicales CGT-SUD ont considérés que les contreparties (Jour de repos compensateur, jour de repos supplémentaire, augmentation du temps de pause, etc...) de l'annualisation du temps de travail sont trop faible par rapport à l'effort qui vous ai demandés.

Notre principale volonté et priorité en 2015 et de pouvoir négocier plus de contreparties mais également l'obtention d'avantages supplémentaires.

Néanmoins, la Direction de MOBIPEL ne semble pas vouloir prendre la mesure de l'effort que vous effectués jour après jour mais surtout que cela lui permet de faire des économies à grande échelle ? Quel est le bénéfice pour vous ?!

En 2015, les Organisations Syndicales CGT-SUD ont négociés pour vos intérêts sur trois thèmes : Égalité homme/femme, aménagement du temps et salaire.

Nous avons proposés une plate-forme de revendications afin d'améliorer vos conditions de travail. Plus d'une trentaine de revendications ont été portées à la Direction sur les 3 thèmes mais moins ¼ ont été acceptées.

Le seul avantage tangible pour l'ensemble des salariés mais qui reste tout de même dérisoire est une revalorisation salariale de 0,8 % (+12,80€ brut/mois).

Les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont eu aucune marge de manœuvre dans ses négociations preuve qu'en 2015, nous avons toujours une Direction fermée et qui ne souhaite pas vous valoriser à votre juste valeur.

Nos confrères du Centre d'Appel de Marseille (CERTICALL) ont eu la même revalorisation salariale car nous avons un point commun : Nous avons effectués un mouvement social afin de faire valoir vos droits et dénoncer les conditions de travail dans lesquelles vous évolués.

A contrario, nos confrères du Centre d'Appel de Vitry (QUALIPEL) ont eu une revalorisation salariale de 1,5 % car aucun mouvement social n'a été effectué. Malgré cette revalorisation, les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont pas été signataires.

Pour conclure, nous faisons face à une Direction qui procède à de la répression parce qu'elle fait un déni de la réalité et ne souhaite pas prendre en compte les différentes manières dont vous avez pu exprimer votre mécontentement.

Afin que vous pussiez prendre connaissance des revendications portées par  les Organisations Syndicales CGT-SUD, vous trouvez un tableau ci-dessous : 

Revendications CGT-SUD

Position de la Direction

CC SYNTEC n°3018

Égalité professionnelle homme/femme

Promotion des femmes sans discrimination de disponibilité

Acceptée (rajout de la mesure sur l’accord)

Code du Travail

Un véritable déroulement de carrière et un accès aux postes à responsabilité pour les femmes

Acceptée

Code du Travail

Favoriser les recrutements des femmes sur les postes de Conseillers, RE, SME et RE

Acceptée

Code du Travail

Maternité dès le 3ème mois de grossesse, les femmes bénéficieront d'une réduction horaire quotidienne de 1h (cumulable à hauteur de 20h par mois) contre 20 minutes aujourd'hui

Refusée

20 minutes (Code du Travail)

Proposer des formation qui entrent dans la sensibilisation à la lutte conte les stéréotypes sexistes et pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Acceptée (déploiement sur la plan de formation des Managers en 2016)

Code du Travail

Un congé de 4 jours pour les salariés qui concluent un pacte civil de solidarité sous présentation d’un justificatif.

Acceptée

Code du Travail

Le conjoint salarié de la femme enceinte ou la personne liée à elle par un pacte civil de solidarité ou vivant maritalement avec pourra bénéficier d’une autorisation d’absence pour se rendre à trois des examens médicaux obligatoires maximum.

Acceptée

Code du Travail

Le contrat d’un salarié ne pourra pas être rompu pendant les 4 semaines qui suivent la naissance de son enfant.

Acceptée

Code du Travail

Application de l’article L.1153-5 du Code du Travail qui précise désormais, noir sur blanc, que l’employeur doit prévenir les faits de harcèlement sexuel, mais aussi « y mettre un terme et les sanctionner ».

Acceptée (travail à faire avec le CHSCT)

Code du Travail

Total des revendications : 9 / Total acceptées : 8 / Total refusées : 1

Aménagement du temps de travail

3 journées rémunérées enfant malade/an

Refusée

3 jours non rémunérées

8 jours fériés sur 11 non travaillées et rémunérées

Refusée

1er janvier, 1er mai, 25 décembre

3 semaines hautes maximum consécutives

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

2 semaines basses sur la période Septembre / Décembre

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Fermeture du site le week-end à 17h

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

1 journée offerte pour la rentrée 1er année maternelle, 1er année primaire et 1er année collège

Refusée

Aucune disposition

Possibilité pour les collaborateurs qui sont concernés par l’annualisation du temps de travail de pouvoir rattraper les retards durant les périodes « hautes » afin de ne pas subir une proratisation des jours de « récupération »

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Définir un cadre clair avec une procédure détaillée pour mettre en place la bourse d’échange de shift

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Informer et consulter les Instances CE/CHSCT dans le cadre d’un « mercato » de collaborateurs dans les activités ACF/AST/ELITE/SAV1 Mobile

Acceptée

Aucune disposition

Augmentation du nombre de jour pour un mariage de 4 jours à 6 jours

Refusée

4 jours

Possibilité d’exclure des collaborateurs de l’annualisation du temps de travail qui connaissent des situations spécifiques

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 3 / Total refusées : 8

Politique salariale

Prime de fin d'année pour tous les salariés à hauteur de 200 euros

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Prime d'ancienneté - A partir de 2 ans 40 euros par mois - A partir de 4 ans 60 euros par mois ect..

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Instauration du 13ème mois

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Augmentation des salaire à hauteur de 2.5 % pour toute les populations de salariés

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Versement de la prime de vacances en juin/juillet

Refusée

Aucune précision

Intéressement même pourcentage pour toute les salariées

Refusée

Au maximum fin octobre

Majoration des dimanches et jour férié travaillé à 100%

Refusée

25% de majoration

Prime de naissance pour les collaborateurs ayant eu une naissance

Refusée (déjà prise en compte par la mutuelle d’entreprise)

Se référer à un accord d'entreprise

Réelle application du Parcours Pro du collaborateur

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Application du principe « A travail égal, salaire égal » au sein de MOBIPEL (Entité de l’UES MCRA)

Refusée

Code du Travail

Prime de fin d’année pour tous les collaborateurs versées en fin d’année

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 1 / Total refusées : 10

 

Afin de prendre en compte vos remarques après la lecture de ce tract, vous pouvez envoyer un mail au Délégué Syndical CGT ou au Délégué Syndical SUD.

[state] => 1 [catid] => 391 [created] => 2015-04-29 12:38:11 [created_by] => 160 [created_by_alias] => [modified] => 2015-05-19 13:18:09 [modified_by] => 160 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2015-04-29 12:38:11 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => [urls] => [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","urls_position":"","alternative_readmore":"","article_layout":"","show_related_article":"","show_related_heading":"","related_heading":"","show_related_type":"","show_related_featured":"","related_image_size":"","related_orderby":"","show_publishing_options":"","show_article_options":"","show_urls_images_backend":"","show_urls_images_frontend":"","tz_portfolio_redirect":"","show_attachments":"","show_image":"","tz_use_image_hover":"","tz_image_timeout":"","portfolio_image_size":"","portfolio_image_featured_size":"","detail_article_image_size":"","show_image_gallery":"","detail_article_image_gallery_size":"","image_gallery_slideshow":"","show_arrows_image_gallery":"","show_controlNav_image_gallery":"","image_gallery_pausePlay":"","image_gallery_pauseOnAction":"","image_gallery_pauseOnHover":"","image_gallery_useCSS":"","image_gallery_slide_direction":"","image_gallery_animation":"","image_gallery_animSpeed":"","image_gallery_animation_duration":"","image_gallery_animationLoop":"","image_gallery_smoothHeight":"","image_gallery_randomize":"","image_gallery_startAt":"","image_gallery_itemWidth":"","image_gallery_itemMargin":"","image_gallery_minItems":"","image_gallery_maxItems":"","show_video":"","video_width":"","video_height":"","tz_show_gmap":"","tz_gmap_width":"","tz_gmap_height":"","tz_gmap_mousewheel_zoom":"","tz_gmap_zoomlevel":"","tz_gmap_latitude":"","tz_gmap_longitude":"","tz_gmap_address":"","tz_gmap_custom_tooltip":"","useCloudZoom":"","article_image_zoom_size":"","zoomWidth":"","zoomHeight":"","position":"","adjustX":"","adjustY":"","tint":"","tintOpacity":"","lensOpacity":"","softFocus":"","smoothMove":"","showTitle":"","titleOpacity":"","show_comment":"","tz_comment_type":"","tz_show_count_comment":"","disqusSubDomain":"","disqusApiSecretKey":"","disqusDevMode":"","show_twitter_button":"","show_facebook_button":"","show_google_button":"","show_pinterest_button":"","show_linkedin_button":"","show_extra_fields":"","field_show_type":"","show_quote_text":"","show_quote_author":"","show_audio":"","audio_layout_type":"","show_soundcloud_artwork":"","soundcloud_auto_play":"","show_soundcloud_sharing":"","show_soundcloud_buying":"","show_soundcloud_download":"","show_soundcloud_user":"","show_soundcloud_playcount":"","show_soundcloud_comments":"","audio_soundcloud_color":"","audio_soundcloud_theme_color":"","audio_soundcloud_width":"","audio_soundcloud_height":""} [version] => 5 [ordering] => 21 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 1364 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 0 [language] => * [xreference] => [category_title] => Tracts d’entreprise [category_alias] => tracts-dentreprise [category_access] => 1 [author] => Burot Xavier [parent_title] => Actualités [parent_id] => 105 [parent_route] => nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites [parent_alias] => actualites [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Tracts d'entreprise [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 1958:mobipel-tract-intersyndical-cgt-sud-negociation-annuelle-obligatoire-2015 [catslug] => 391:tracts-dentreprise [parent_slug] => 105:actualites [readmore_link] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-d-entreprise/1958-mobipel-tract-intersyndical-cgt-sud-negociation-annuelle-obligatoire-2015 [text] =>

Chers collègues,

En 2014, les Négociations Annuelle Obligatoire ont débouchés par la signature de l'accord sur l'aménagement du temps de travail et notamment l'annualisation du temps de travail. C'est accord a été signé uniquement par le syndicat CFDT.

Les Organisations Syndicales CGT-SUD ont considérés que les contreparties (Jour de repos compensateur, jour de repos supplémentaire, augmentation du temps de pause, etc...) de l'annualisation du temps de travail sont trop faible par rapport à l'effort qui vous ai demandés.

Notre principale volonté et priorité en 2015 et de pouvoir négocier plus de contreparties mais également l'obtention d'avantages supplémentaires.

Néanmoins, la Direction de MOBIPEL ne semble pas vouloir prendre la mesure de l'effort que vous effectués jour après jour mais surtout que cela lui permet de faire des économies à grande échelle ? Quel est le bénéfice pour vous ?!

En 2015, les Organisations Syndicales CGT-SUD ont négociés pour vos intérêts sur trois thèmes : Égalité homme/femme, aménagement du temps et salaire.

Nous avons proposés une plate-forme de revendications afin d'améliorer vos conditions de travail. Plus d'une trentaine de revendications ont été portées à la Direction sur les 3 thèmes mais moins ¼ ont été acceptées.

Le seul avantage tangible pour l'ensemble des salariés mais qui reste tout de même dérisoire est une revalorisation salariale de 0,8 % (+12,80€ brut/mois).

Les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont eu aucune marge de manœuvre dans ses négociations preuve qu'en 2015, nous avons toujours une Direction fermée et qui ne souhaite pas vous valoriser à votre juste valeur.

Nos confrères du Centre d'Appel de Marseille (CERTICALL) ont eu la même revalorisation salariale car nous avons un point commun : Nous avons effectués un mouvement social afin de faire valoir vos droits et dénoncer les conditions de travail dans lesquelles vous évolués.

A contrario, nos confrères du Centre d'Appel de Vitry (QUALIPEL) ont eu une revalorisation salariale de 1,5 % car aucun mouvement social n'a été effectué. Malgré cette revalorisation, les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont pas été signataires.

Pour conclure, nous faisons face à une Direction qui procède à de la répression parce qu'elle fait un déni de la réalité et ne souhaite pas prendre en compte les différentes manières dont vous avez pu exprimer votre mécontentement.

Afin que vous pussiez prendre connaissance des revendications portées par  les Organisations Syndicales CGT-SUD, vous trouvez un tableau ci-dessous : 

Revendications CGT-SUD

Position de la Direction

CC SYNTEC n°3018

Égalité professionnelle homme/femme

Promotion des femmes sans discrimination de disponibilité

Acceptée (rajout de la mesure sur l’accord)

Code du Travail

Un véritable déroulement de carrière et un accès aux postes à responsabilité pour les femmes

Acceptée

Code du Travail

Favoriser les recrutements des femmes sur les postes de Conseillers, RE, SME et RE

Acceptée

Code du Travail

Maternité dès le 3ème mois de grossesse, les femmes bénéficieront d'une réduction horaire quotidienne de 1h (cumulable à hauteur de 20h par mois) contre 20 minutes aujourd'hui

Refusée

20 minutes (Code du Travail)

Proposer des formation qui entrent dans la sensibilisation à la lutte conte les stéréotypes sexistes et pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Acceptée (déploiement sur la plan de formation des Managers en 2016)

Code du Travail

Un congé de 4 jours pour les salariés qui concluent un pacte civil de solidarité sous présentation d’un justificatif.

Acceptée

Code du Travail

Le conjoint salarié de la femme enceinte ou la personne liée à elle par un pacte civil de solidarité ou vivant maritalement avec pourra bénéficier d’une autorisation d’absence pour se rendre à trois des examens médicaux obligatoires maximum.

Acceptée

Code du Travail

Le contrat d’un salarié ne pourra pas être rompu pendant les 4 semaines qui suivent la naissance de son enfant.

Acceptée

Code du Travail

Application de l’article L.1153-5 du Code du Travail qui précise désormais, noir sur blanc, que l’employeur doit prévenir les faits de harcèlement sexuel, mais aussi « y mettre un terme et les sanctionner ».

Acceptée (travail à faire avec le CHSCT)

Code du Travail

Total des revendications : 9 / Total acceptées : 8 / Total refusées : 1

Aménagement du temps de travail

3 journées rémunérées enfant malade/an

Refusée

3 jours non rémunérées

8 jours fériés sur 11 non travaillées et rémunérées

Refusée

1er janvier, 1er mai, 25 décembre

3 semaines hautes maximum consécutives

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

2 semaines basses sur la période Septembre / Décembre

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Fermeture du site le week-end à 17h

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

1 journée offerte pour la rentrée 1er année maternelle, 1er année primaire et 1er année collège

Refusée

Aucune disposition

Possibilité pour les collaborateurs qui sont concernés par l’annualisation du temps de travail de pouvoir rattraper les retards durant les périodes « hautes » afin de ne pas subir une proratisation des jours de « récupération »

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Définir un cadre clair avec une procédure détaillée pour mettre en place la bourse d’échange de shift

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Informer et consulter les Instances CE/CHSCT dans le cadre d’un « mercato » de collaborateurs dans les activités ACF/AST/ELITE/SAV1 Mobile

Acceptée

Aucune disposition

Augmentation du nombre de jour pour un mariage de 4 jours à 6 jours

Refusée

4 jours

Possibilité d’exclure des collaborateurs de l’annualisation du temps de travail qui connaissent des situations spécifiques

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 3 / Total refusées : 8

Politique salariale

Prime de fin d'année pour tous les salariés à hauteur de 200 euros

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Prime d'ancienneté - A partir de 2 ans 40 euros par mois - A partir de 4 ans 60 euros par mois ect..

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Instauration du 13ème mois

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Augmentation des salaire à hauteur de 2.5 % pour toute les populations de salariés

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Versement de la prime de vacances en juin/juillet

Refusée

Aucune précision

Intéressement même pourcentage pour toute les salariées

Refusée

Au maximum fin octobre

Majoration des dimanches et jour férié travaillé à 100%

Refusée

25% de majoration

Prime de naissance pour les collaborateurs ayant eu une naissance

Refusée (déjà prise en compte par la mutuelle d’entreprise)

Se référer à un accord d'entreprise

Réelle application du Parcours Pro du collaborateur

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Application du principe « A travail égal, salaire égal » au sein de MOBIPEL (Entité de l’UES MCRA)

Refusée

Code du Travail

Prime de fin d’année pour tous les collaborateurs versées en fin d’année

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 1 / Total refusées : 10

 

Afin de prendre en compte vos remarques après la lecture de ce tract, vous pouvez envoyer un mail au Délégué Syndical CGT ou au Délégué Syndical SUD.

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-d-entreprise/1995-socam-arvato-tous-en-greve-pour-deefendre-nos-emplois-de-sous-traitant [next] => /nos-branches/prestataires-de-services/centres-d-appels/actualites/tracts-d-entreprise/1950-lc-osez-n-46 [prev_label] => Précédent [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

MOBIPEL : Tract intersyndical CGT-SUD - Négociation annuelle obligatoire 2015

Chers collègues,

En 2014, les Négociations Annuelle Obligatoire ont débouchés par la signature de l'accord sur l'aménagement du temps de travail et notamment l'annualisation du temps de travail. C'est accord a été signé uniquement par le syndicat CFDT.

Les Organisations Syndicales CGT-SUD ont considérés que les contreparties (Jour de repos compensateur, jour de repos supplémentaire, augmentation du temps de pause, etc...) de l'annualisation du temps de travail sont trop faible par rapport à l'effort qui vous ai demandés.

Notre principale volonté et priorité en 2015 et de pouvoir négocier plus de contreparties mais également l'obtention d'avantages supplémentaires.

Néanmoins, la Direction de MOBIPEL ne semble pas vouloir prendre la mesure de l'effort que vous effectués jour après jour mais surtout que cela lui permet de faire des économies à grande échelle ? Quel est le bénéfice pour vous ?!

En 2015, les Organisations Syndicales CGT-SUD ont négociés pour vos intérêts sur trois thèmes : Égalité homme/femme, aménagement du temps et salaire.

Nous avons proposés une plate-forme de revendications afin d'améliorer vos conditions de travail. Plus d'une trentaine de revendications ont été portées à la Direction sur les 3 thèmes mais moins ¼ ont été acceptées.

Le seul avantage tangible pour l'ensemble des salariés mais qui reste tout de même dérisoire est une revalorisation salariale de 0,8 % (+12,80€ brut/mois).

Les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont eu aucune marge de manœuvre dans ses négociations preuve qu'en 2015, nous avons toujours une Direction fermée et qui ne souhaite pas vous valoriser à votre juste valeur.

Nos confrères du Centre d'Appel de Marseille (CERTICALL) ont eu la même revalorisation salariale car nous avons un point commun : Nous avons effectués un mouvement social afin de faire valoir vos droits et dénoncer les conditions de travail dans lesquelles vous évolués.

A contrario, nos confrères du Centre d'Appel de Vitry (QUALIPEL) ont eu une revalorisation salariale de 1,5 % car aucun mouvement social n'a été effectué. Malgré cette revalorisation, les Organisations Syndicales CGT-SUD n'ont pas été signataires.

Pour conclure, nous faisons face à une Direction qui procède à de la répression parce qu'elle fait un déni de la réalité et ne souhaite pas prendre en compte les différentes manières dont vous avez pu exprimer votre mécontentement.

Afin que vous pussiez prendre connaissance des revendications portées par  les Organisations Syndicales CGT-SUD, vous trouvez un tableau ci-dessous : 

Revendications CGT-SUD

Position de la Direction

CC SYNTEC n°3018

Égalité professionnelle homme/femme

Promotion des femmes sans discrimination de disponibilité

Acceptée (rajout de la mesure sur l’accord)

Code du Travail

Un véritable déroulement de carrière et un accès aux postes à responsabilité pour les femmes

Acceptée

Code du Travail

Favoriser les recrutements des femmes sur les postes de Conseillers, RE, SME et RE

Acceptée

Code du Travail

Maternité dès le 3ème mois de grossesse, les femmes bénéficieront d'une réduction horaire quotidienne de 1h (cumulable à hauteur de 20h par mois) contre 20 minutes aujourd'hui

Refusée

20 minutes (Code du Travail)

Proposer des formation qui entrent dans la sensibilisation à la lutte conte les stéréotypes sexistes et pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Acceptée (déploiement sur la plan de formation des Managers en 2016)

Code du Travail

Un congé de 4 jours pour les salariés qui concluent un pacte civil de solidarité sous présentation d’un justificatif.

Acceptée

Code du Travail

Le conjoint salarié de la femme enceinte ou la personne liée à elle par un pacte civil de solidarité ou vivant maritalement avec pourra bénéficier d’une autorisation d’absence pour se rendre à trois des examens médicaux obligatoires maximum.

Acceptée

Code du Travail

Le contrat d’un salarié ne pourra pas être rompu pendant les 4 semaines qui suivent la naissance de son enfant.

Acceptée

Code du Travail

Application de l’article L.1153-5 du Code du Travail qui précise désormais, noir sur blanc, que l’employeur doit prévenir les faits de harcèlement sexuel, mais aussi « y mettre un terme et les sanctionner ».

Acceptée (travail à faire avec le CHSCT)

Code du Travail

Total des revendications : 9 / Total acceptées : 8 / Total refusées : 1

Aménagement du temps de travail

3 journées rémunérées enfant malade/an

Refusée

3 jours non rémunérées

8 jours fériés sur 11 non travaillées et rémunérées

Refusée

1er janvier, 1er mai, 25 décembre

3 semaines hautes maximum consécutives

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

2 semaines basses sur la période Septembre / Décembre

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Fermeture du site le week-end à 17h

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

1 journée offerte pour la rentrée 1er année maternelle, 1er année primaire et 1er année collège

Refusée

Aucune disposition

Possibilité pour les collaborateurs qui sont concernés par l’annualisation du temps de travail de pouvoir rattraper les retards durant les périodes « hautes » afin de ne pas subir une proratisation des jours de « récupération »

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Définir un cadre clair avec une procédure détaillée pour mettre en place la bourse d’échange de shift

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Informer et consulter les Instances CE/CHSCT dans le cadre d’un « mercato » de collaborateurs dans les activités ACF/AST/ELITE/SAV1 Mobile

Acceptée

Aucune disposition

Augmentation du nombre de jour pour un mariage de 4 jours à 6 jours

Refusée

4 jours

Possibilité d’exclure des collaborateurs de l’annualisation du temps de travail qui connaissent des situations spécifiques

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 3 / Total refusées : 8

Politique salariale

Prime de fin d'année pour tous les salariés à hauteur de 200 euros

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Prime d'ancienneté - A partir de 2 ans 40 euros par mois - A partir de 4 ans 60 euros par mois ect..

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Instauration du 13ème mois

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Augmentation des salaire à hauteur de 2.5 % pour toute les populations de salariés

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Versement de la prime de vacances en juin/juillet

Refusée

Aucune précision

Intéressement même pourcentage pour toute les salariées

Refusée

Au maximum fin octobre

Majoration des dimanches et jour férié travaillé à 100%

Refusée

25% de majoration

Prime de naissance pour les collaborateurs ayant eu une naissance

Refusée (déjà prise en compte par la mutuelle d’entreprise)

Se référer à un accord d'entreprise

Réelle application du Parcours Pro du collaborateur

Acceptée

Se référer à un accord d'entreprise

Application du principe « A travail égal, salaire égal » au sein de MOBIPEL (Entité de l’UES MCRA)

Refusée

Code du Travail

Prime de fin d’année pour tous les collaborateurs versées en fin d’année

Refusée

Se référer à un accord d'entreprise

Total des revendications : 11 / Total acceptées : 1 / Total refusées : 10

 

Afin de prendre en compte vos remarques après la lecture de ce tract, vous pouvez envoyer un mail au Délégué Syndical CGT ou au Délégué Syndical SUD.

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL