row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 1366
    [asset_id] => 1469
    [title] => LH2 lâche ses salariés!
    [alias] => lh2-lache-ses-salaries
    [introtext] => 

Comment transformer une entreprise de taille intermédiaire en PME ?

L’entreprise a subi une terrible saignée en huit jours opérée par le Plan de Destruction de l’Emploi qui se solde par un ravage dans sa masse salariale. Cette hémorragie dans son effectif n’est pas finie, puisqu’il apparait que l’objectif ultime de cette restructuration serait ; de placer la société sous le seuil des 50 salariés.La direction a émis très sérieusement l’hypothèse de céder l’activité « téléphonique » et dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire en cours, l’appel d’offre nous dira bientôt qui seront les potentiels repreneurs (ou pas). L’effectif des terrains de production pourrait ne plus faire partie de LH2, alors que cette activité a toujours été présentée comme étant la plus rentable pour l’entreprise. Concernant l’activité d’enquêtes « face à face » (non-délocalisable), son effectif a été ravagé depuis un an. Cette activité ayant été déplacée vers TEST SA (en low-cost) et le maintien de cette activité au sein de la société parait très fragile si les salariés ne s’y opposent pas.

[fulltext] => [state] => 1 [catid] => 355 [created] => 2013-11-08 13:34:39 [created_by] => 47 [created_by_alias] => [modified] => 2014-09-22 16:44:12 [modified_by] => 47 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2013-11-08 13:34:39 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => [urls] => [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","alternative_readmore":"","article_layout":""} [version] => 2 [ordering] => 35 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 1240 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 0 [language] => * [xreference] => [category_title] => Tracts d’entreprise [category_alias] => tracts-dentreprise [category_access] => 1 [author] => Soc Etudes Admin [parent_title] => Actualités [parent_id] => 265 [parent_route] => nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/sondage/actualites [parent_alias] => actualites [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Tracts d'entreprise [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 1366:lh2-lache-ses-salaries [catslug] => 355:tracts-dentreprise [parent_slug] => 265:actualites [readmore_link] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/sondage/actualites/tracts-d-entreprise/1366-lh2-lache-ses-salaries [text] =>

Comment transformer une entreprise de taille intermédiaire en PME ?

L’entreprise a subi une terrible saignée en huit jours opérée par le Plan de Destruction de l’Emploi qui se solde par un ravage dans sa masse salariale. Cette hémorragie dans son effectif n’est pas finie, puisqu’il apparait que l’objectif ultime de cette restructuration serait ; de placer la société sous le seuil des 50 salariés.La direction a émis très sérieusement l’hypothèse de céder l’activité « téléphonique » et dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire en cours, l’appel d’offre nous dira bientôt qui seront les potentiels repreneurs (ou pas). L’effectif des terrains de production pourrait ne plus faire partie de LH2, alors que cette activité a toujours été présentée comme étant la plus rentable pour l’entreprise. Concernant l’activité d’enquêtes « face à face » (non-délocalisable), son effectif a été ravagé depuis un an. Cette activité ayant été déplacée vers TEST SA (en low-cost) et le maintien de cette activité au sein de la société parait très fragile si les salariés ne s’y opposent pas.

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/sondage/actualites/tracts-d-entreprise/1367-le-terrain-nielsen-et-les-tms [next] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/sondage/actualites/tracts-d-entreprise/1362-section-syndicale-cgt-nielsen [prev_label] => Précédent [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

LH2 lâche ses salariés!

Comment transformer une entreprise de taille intermédiaire en PME ?

L’entreprise a subi une terrible saignée en huit jours opérée par le Plan de Destruction de l’Emploi qui se solde par un ravage dans sa masse salariale. Cette hémorragie dans son effectif n’est pas finie, puisqu’il apparait que l’objectif ultime de cette restructuration serait ; de placer la société sous le seuil des 50 salariés.La direction a émis très sérieusement l’hypothèse de céder l’activité « téléphonique » et dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire en cours, l’appel d’offre nous dira bientôt qui seront les potentiels repreneurs (ou pas). L’effectif des terrains de production pourrait ne plus faire partie de LH2, alors que cette activité a toujours été présentée comme étant la plus rentable pour l’entreprise. Concernant l’activité d’enquêtes « face à face » (non-délocalisable), son effectif a été ravagé depuis un an. Cette activité ayant été déplacée vers TEST SA (en low-cost) et le maintien de cette activité au sein de la société parait très fragile si les salariés ne s’y opposent pas.

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL