row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 2841
    [asset_id] => 3434
    [title] => AUSY : Appel au rassemblement des salariés en colère
    [alias] => ausy-appel-au-rassemblement-des-salaries-en-colere
    [introtext] => 

Les salarié-e-s d’AUSY Toulouse en ont ASSEZ !

[fulltext] =>
  • Aucun dialogue social,
  • Aucun respect des représentants du personnel,
  • Des IRP maltraité-e-s par la direction,
  • Des techniques de management intolérables,
  • Des augmentations de salaires quasi-inexistantes,
  • Pas d’avancée dans les négociations collectives,
  • Plus de participation au bénéfice,
  • Non-respect des accords d’entreprise,
  • Aucun partage des richesses avec les salarié-e-s.

A cause de cette gestion : l’agence de Toulouse a subi plus de 140 départs depuis le début de l’année.

Un taux de turn-over qui est maintenu délibérément haut pour faire baisser la masse salariale et inciter les salarié-e-s à quitter l’entreprise après 3 ans en moyenne.

Des salarié-e-s de plus de 50 ans qui se font pousser dehors.

Un manque de reconnaissance, des pressions, pas ou peu de visibilité sur l’avenir.

Il faut que cela cesse !
Les salarié-e-s AUSY ont droit à plus de considération !

AUSY fait 50 millions d’euros de bénéfices chaque année, une croissance soutenue, les salaires des dirigeants sont dignes d’une entreprise du CAC40 avec des bonus de fin d’année qui ressemblent plus à des gains du LOTO.

Le président part à la retraite dans les semaines à venir. Ses actions lui rapporteront plusieurs dizaines de millions d’euros. Quelle part aurait dû revenir aux salarié-e-s sous forme d'augmentation et de participation au bénéfice ?

Au niveau groupe, le personnel administratif est sous-payé et travaille à flux tendu.

Il faut que les choses changent au plus vite ! Rejoignez-nous !


07/12/2016. Ausy Toulouse: Rassemblement des salariés en colère devant les locaux d’Ausy vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La société Ausy se porte très bien : Des millions de bénéfices et des salaires de dirigeants qui n’ont rien à envier à ceux du CAC40.
Son PDG s’apprête à partir à la retraite avec un soli pactole en guise de cadeau de départ avec la vente de ses actions.

Pour les salariés par contre la situation est moins réjouissante :

  • Un plan de licenciement déguisé avec plus de 140 départs depuis le début de l’année sur Toulouse.
  • Des pressions inacceptables sur certains salariés pour les faire quitter l’entreprise (les plus de 50 ans ou ceux qui ont plus de 3 ans d’ancienneté).
  • Aucune reconnaissance, des salaires qui n’augmentent pas et aucune participation aux résultats exceptionnel de l’entreprise.
  • Un dialogue social inexistant avec des accords d’entreprise non respectés, des négociations collectives qui n’avancent pas et des représentants du personnel maltraités.

Les salariés sont excédés. C’est pourquoi la CGT Ausy appelle à un rassemblement devant les locaux de l’agence de Toulouse :
vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées dont Ausy fait partie sera présente également pour soutenir les salariés

La CGT Ausy

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées

 

 

[state] => 1 [catid] => 349 [created] => 2016-12-07 14:23:00 [created_by] => 160 [created_by_alias] => [modified] => 2017-01-11 14:32:49 [modified_by] => 160 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2016-12-07 14:23:00 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => {} [urls] => {} [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","urls_position":"","alternative_readmore":"","article_layout":"","show_related_article":"","show_related_heading":"","related_heading":"","show_related_type":"","show_related_featured":"","related_image_size":"","related_orderby":"","show_publishing_options":"","show_article_options":"","show_urls_images_backend":"","show_urls_images_frontend":"","tz_portfolio_redirect":"","show_attachments":"","show_image":"","tz_use_image_hover":"","tz_image_timeout":"","portfolio_image_size":"","portfolio_image_featured_size":"","detail_article_image_size":"","show_image_gallery":"","detail_article_image_gallery_size":"","image_gallery_slideshow":"","show_arrows_image_gallery":"","show_controlNav_image_gallery":"","image_gallery_pausePlay":"","image_gallery_pauseOnAction":"","image_gallery_pauseOnHover":"","image_gallery_useCSS":"","image_gallery_slide_direction":"","image_gallery_animation":"","image_gallery_animSpeed":"","image_gallery_animation_duration":"","image_gallery_animationLoop":"","image_gallery_smoothHeight":"","image_gallery_randomize":"","image_gallery_startAt":"","image_gallery_itemWidth":"","image_gallery_itemMargin":"","image_gallery_minItems":"","image_gallery_maxItems":"","show_video":"","video_width":"","video_height":"","tz_show_gmap":"","tz_gmap_width":"","tz_gmap_height":"","tz_gmap_mousewheel_zoom":"","tz_gmap_zoomlevel":"","tz_gmap_latitude":"","tz_gmap_longitude":"","tz_gmap_address":"","tz_gmap_custom_tooltip":"","useCloudZoom":"","article_image_zoom_size":"","zoomWidth":"","zoomHeight":"","position":"","adjustX":"","adjustY":"","tint":"","tintOpacity":"","lensOpacity":"","softFocus":"","smoothMove":"","showTitle":"","titleOpacity":"","show_comment":"","tz_comment_type":"","tz_show_count_comment":"","disqusSubDomain":"","disqusApiSecretKey":"","disqusDevMode":"","show_twitter_button":"","show_facebook_button":"","show_google_button":"","show_pinterest_button":"","show_linkedin_button":"","show_extra_fields":"","field_show_type":"","show_quote_text":"","show_quote_author":"","show_audio":"","audio_layout_type":"","show_soundcloud_artwork":"","soundcloud_auto_play":"","show_soundcloud_sharing":"","show_soundcloud_buying":"","show_soundcloud_download":"","show_soundcloud_user":"","show_soundcloud_playcount":"","show_soundcloud_comments":"","audio_soundcloud_color":"","audio_soundcloud_theme_color":"","audio_soundcloud_width":"","audio_soundcloud_height":""} [version] => 4 [ordering] => 88 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 614 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 0 [language] => * [xreference] => [category_title] => Tracts d’entreprise [category_alias] => tracts-dentreprise [category_access] => 1 [author] => Burot Xavier [parent_title] => Actualités [parent_id] => 257 [parent_route] => nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/informatique/actualites [parent_alias] => actualites [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Tracts d'entreprise [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 2841:ausy-appel-au-rassemblement-des-salaries-en-colere [catslug] => 349:tracts-dentreprise [parent_slug] => 257:actualites [readmore_link] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/informatique/actualites/tracts-d-entreprise/2841-ausy-appel-au-rassemblement-des-salaries-en-colere [text] =>

Les salarié-e-s d’AUSY Toulouse en ont ASSEZ !

  • Aucun dialogue social,
  • Aucun respect des représentants du personnel,
  • Des IRP maltraité-e-s par la direction,
  • Des techniques de management intolérables,
  • Des augmentations de salaires quasi-inexistantes,
  • Pas d’avancée dans les négociations collectives,
  • Plus de participation au bénéfice,
  • Non-respect des accords d’entreprise,
  • Aucun partage des richesses avec les salarié-e-s.

A cause de cette gestion : l’agence de Toulouse a subi plus de 140 départs depuis le début de l’année.

Un taux de turn-over qui est maintenu délibérément haut pour faire baisser la masse salariale et inciter les salarié-e-s à quitter l’entreprise après 3 ans en moyenne.

Des salarié-e-s de plus de 50 ans qui se font pousser dehors.

Un manque de reconnaissance, des pressions, pas ou peu de visibilité sur l’avenir.

Il faut que cela cesse !
Les salarié-e-s AUSY ont droit à plus de considération !

AUSY fait 50 millions d’euros de bénéfices chaque année, une croissance soutenue, les salaires des dirigeants sont dignes d’une entreprise du CAC40 avec des bonus de fin d’année qui ressemblent plus à des gains du LOTO.

Le président part à la retraite dans les semaines à venir. Ses actions lui rapporteront plusieurs dizaines de millions d’euros. Quelle part aurait dû revenir aux salarié-e-s sous forme d'augmentation et de participation au bénéfice ?

Au niveau groupe, le personnel administratif est sous-payé et travaille à flux tendu.

Il faut que les choses changent au plus vite ! Rejoignez-nous !


07/12/2016. Ausy Toulouse: Rassemblement des salariés en colère devant les locaux d’Ausy vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La société Ausy se porte très bien : Des millions de bénéfices et des salaires de dirigeants qui n’ont rien à envier à ceux du CAC40.
Son PDG s’apprête à partir à la retraite avec un soli pactole en guise de cadeau de départ avec la vente de ses actions.

Pour les salariés par contre la situation est moins réjouissante :

  • Un plan de licenciement déguisé avec plus de 140 départs depuis le début de l’année sur Toulouse.
  • Des pressions inacceptables sur certains salariés pour les faire quitter l’entreprise (les plus de 50 ans ou ceux qui ont plus de 3 ans d’ancienneté).
  • Aucune reconnaissance, des salaires qui n’augmentent pas et aucune participation aux résultats exceptionnel de l’entreprise.
  • Un dialogue social inexistant avec des accords d’entreprise non respectés, des négociations collectives qui n’avancent pas et des représentants du personnel maltraités.

Les salariés sont excédés. C’est pourquoi la CGT Ausy appelle à un rassemblement devant les locaux de l’agence de Toulouse :
vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées dont Ausy fait partie sera présente également pour soutenir les salariés

La CGT Ausy

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées

 

 

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/informatique/actualites/tracts-d-entreprise/3014-axway-le-mini-coquelicot-decembre-2016 [next] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/informatique/actualites/tracts-d-entreprise/2780-vwis-aveuglement-votre-le-deni-d-information-ca-suffit [prev_label] => Précédent [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

AUSY : Appel au rassemblement des salariés en colère

Les salarié-e-s d’AUSY Toulouse en ont ASSEZ !

  • Aucun dialogue social,
  • Aucun respect des représentants du personnel,
  • Des IRP maltraité-e-s par la direction,
  • Des techniques de management intolérables,
  • Des augmentations de salaires quasi-inexistantes,
  • Pas d’avancée dans les négociations collectives,
  • Plus de participation au bénéfice,
  • Non-respect des accords d’entreprise,
  • Aucun partage des richesses avec les salarié-e-s.

A cause de cette gestion : l’agence de Toulouse a subi plus de 140 départs depuis le début de l’année.

Un taux de turn-over qui est maintenu délibérément haut pour faire baisser la masse salariale et inciter les salarié-e-s à quitter l’entreprise après 3 ans en moyenne.

Des salarié-e-s de plus de 50 ans qui se font pousser dehors.

Un manque de reconnaissance, des pressions, pas ou peu de visibilité sur l’avenir.

Il faut que cela cesse !
Les salarié-e-s AUSY ont droit à plus de considération !

AUSY fait 50 millions d’euros de bénéfices chaque année, une croissance soutenue, les salaires des dirigeants sont dignes d’une entreprise du CAC40 avec des bonus de fin d’année qui ressemblent plus à des gains du LOTO.

Le président part à la retraite dans les semaines à venir. Ses actions lui rapporteront plusieurs dizaines de millions d’euros. Quelle part aurait dû revenir aux salarié-e-s sous forme d'augmentation et de participation au bénéfice ?

Au niveau groupe, le personnel administratif est sous-payé et travaille à flux tendu.

Il faut que les choses changent au plus vite ! Rejoignez-nous !


07/12/2016. Ausy Toulouse: Rassemblement des salariés en colère devant les locaux d’Ausy vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La société Ausy se porte très bien : Des millions de bénéfices et des salaires de dirigeants qui n’ont rien à envier à ceux du CAC40.
Son PDG s’apprête à partir à la retraite avec un soli pactole en guise de cadeau de départ avec la vente de ses actions.

Pour les salariés par contre la situation est moins réjouissante :

  • Un plan de licenciement déguisé avec plus de 140 départs depuis le début de l’année sur Toulouse.
  • Des pressions inacceptables sur certains salariés pour les faire quitter l’entreprise (les plus de 50 ans ou ceux qui ont plus de 3 ans d’ancienneté).
  • Aucune reconnaissance, des salaires qui n’augmentent pas et aucune participation aux résultats exceptionnel de l’entreprise.
  • Un dialogue social inexistant avec des accords d’entreprise non respectés, des négociations collectives qui n’avancent pas et des représentants du personnel maltraités.

Les salariés sont excédés. C’est pourquoi la CGT Ausy appelle à un rassemblement devant les locaux de l’agence de Toulouse :
vendredi 9 décembre à partir de 8h 4 rue du professeur Pierre Vélas 31300 Toulouse (ZI de St Martin du Touch)

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées dont Ausy fait partie sera présente également pour soutenir les salariés

La CGT Ausy

La coordination CGT aéronautique Midi-Pyrénées

 

 

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL