Loi Travail XXL #3 - Le plafonnement des indemnités prud'homales
mercredi 22 novembre 2017 10:50

Pour comprendre et pour lutter, à partagez massivement !

Les ordonnances vont affecter profondément les droits des travailleur.euse.s, se mobiliser contre est aujourd'hui une nécessité. Cette série de vidéo que nous allons publier s'adressent à celles et ceux qui hésitent encore à nous rejoindre!

en savoir

toutes les actus

CALL EXPERT : Les salarié-e-s appellent à l’aide !

En grève depuis le mardi 18 février 2014, les salariés de l’entreprise CALL EXPERT organisent une deuxième manifestation à Abbeville ce lundi 24 février à partir de 14 heures. Le but des manifestants est de se faire entendre à la fois des pouvoirs publics qui ont fermé les yeux sur la situation économiques de ce centre d'appel, et des donneurs d'ordres qui ont profité pendant, de longues années, de prix inférieurs au coût du marché qui ont conduit à la situation qu’ils connaissent aujourd'hui.

Cette manifestation est pour eux leur ultime espoir de ne pas disparaître dans l'indifférence.

Depuis quatre mois, ils se sont battus pour sauver ce qui devait l'être en continuant leur activité et ce en l'absence de leur PDG inculpé pour abus de bien sociaux.

Leur dernier espoir, de voir leurs emplois sauvegardés, est entre les mains d'un repreneur qui ne dispose pas des fonds suffisants pour pérenniser un maximum d'emplois. L’aide de la région Picardie correspondant à un prêt de 250.000 euros et la caution offerte par la Banque Publique d’Investissement de 250.000 euros également restent malheureusement trop faibles.

Il est important que de nouveaux fonds soient alloués avant mercredi, date à laquelle le tribunal de commerce d'Amiens doit statuer sur la reprise ou la cessation de CALL EXPERT.

Les presque 600 salariés de ce centre d’appel ont besoin de l'argent public afin de pouvoir continuer à exercer leur profession. Pour une fois l’argent public servirait vraiment au maintien de l’emploi et non à l’enrichissement personnel d’un « patron-voyou », comme leur ex-PDG, qui a pu détourner ces aides sans qu’aucun politique ne se soucie vraiment de la finalité de ces fonds.

Aujourd'hui, les salariés de CALL EXPERT ont de nouveau besoin de l'aide de l'État pour continuer d'avoir un salaire et également pour qu’Abbeville et la région Picardie ne s'enlise pas plus dans le chômage, car cette région est déjà bien impactée par la défection de nombreuses entreprises. Cet argent sera, cette fois-ci, utilisé à bon escient. Il faut également que l'État intervienne afin de permettre des départs décents pour ceux qui malheureusement ne pourraient être repris et qui seront les victimes de ce patron.

 

Pour rappel, la société CALL EXPERT est une entreprise de prestation en relation client, plus communément appelé « Centres d’appels ». Son siège social est situé à Abbeville dans la Somme. Elle est constituée d’établissements situés à Abbeville, Paris, Roubaix, la Corse et la Réunion. Elle emploie actuellement environ 860 salarié-e-s, et se place à la 17e place des « outsourceurs » français, avec un chiffre d’affaires en 2012 de 24 M€.

e-max.it: your social media marketing partner

Nos branches

Suivez l’actualité CGT de votre branche professionnelle ou secteur d’activité tant au niveau national qu’au niveau des entreprises. Vous pourrez aussi vous tenir informer des différentes négociations réalisées au niveau national.

ma branche

Nos publications

Retrouver l’ensemble des publications périodiques réalisées par notre Fédération. Qu’elles soient sectorielles ou pédagogiques, elles sont une mine d’informations et d’idées pour aller à la rencontre des salarié-e-s.

Se syndiquer

Etre syndiqué-e à la CGT, c’est avoir la volonté de défendre collectivement et individuellement nos intérêts de travailleuses et de travailleurs. C’est être libre de pouvoir dire ce que l’on pense. Rejoignez-nous !

Se syndiquer

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL